Mise en œuvre de la technologie de réseau intelligent : Contexte au-delà de la technologie

En 2050, on s’attend à ce que 80 % de la population mondiale vive dans les villes. Quels sont les effets, entre autres, des panneaux solaires, des voitures électriques et des batteries domestiques sur la vie des citoyens et le réseau énergétique local ? Comment conserver un réseau énergétique fiable, abordable et accessible ? Un projet clé de City-zen a mis en œuvre et monitoré trois solutions de réseau intelligent à Amsterdam. Le rapport récemment publié révèle un certain nombre de surprises.

Lire le rapport complet

Trois solutions de réseau intelligent ont été appliquées dans la pratique dans le quartier Nieuw-West d’Amsterdam : Smartification de bout en bout (End-to-end Smartification – E2E), Virtual Power Plant (VPP) et Vehicle-to-Grid (V2G). Des organisations comme Alliander, NeoSmart, EXE, NewMotion, Enervalis et Amsterdam Smart City se sont associées pour voir si elles pouvaient faciliter la tâche des opérateurs de réseau et empêcher les investissements dans le réseau électrique, tout en offrant de la valeur aux résidents de la région.

Contexte au-delà de la technologie

Comme on pouvait s’y attendre, bon nombre des leçons apprises étaient d’ordre technique. Cependant, les aspects contextuels (tant sociaux qu’économiques) ont rapidement pris de l’importance. Une compréhension suffisante de la disposition du réseau basse tension, par exemple, s’est avérée être une condition préalable. L’équilibre travail-vie personnelle des participants s’est avéré au moins aussi important pour le succès du projet pilote que d’autres aspects plus visibles. Trouver le bon mécanisme de récompense, selon les chercheurs, peut s’avérer crucial en cas de mise à l’échelle VPP et V2G.

Dans l’ensemble, il est devenu évident que les efforts futurs bénéficieront d’un groupe encore plus large d’organisations, en particulier celle qui représente et communique avec les utilisateurs finaux. La promesse des réseaux intelligents est évidente, mais le projet pilote montre qu’il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

Lire le rapport complet

print

  • Le projet

    Une ville qui fonctionne entièrement avec des énergies propres. En théorie, c'est possible. Mais dans la vie réelle? Comment intégrer de nouvelles solutions dans les bâtiments existants, les systèmes et la vie des gens ? Quels sont les obstacles techniques, économiques ou sociaux? Et comment les surmonter? C'est ce que nous apprenons en faisant pour 20 projets à Grenoble et à Amsterdam.

  • Nos activités

  • Les résultats attendus

    • 20 innovations à Grenoble & Amsterdam
    • 35 000 tonnes de CO2 économisées par an
    • 76 000 m² de surface rénovée
    • 10 000 logements connectés à un réseau intelligent