City-zen Days : Rénovation pour l’avenir

Les projets de rénovation ont constitué une partie importante des discussions lors des City-zen Days. Pour aller au-delà de la théorie, les bénéficiaires de ces projets ont été invités à donner leur avis et à partager leurs expériences lors de tables rondes. Et pour compléter le passage de la théorie à la pratique, les participants des City-zen Days se sont rendus sur le terrain pour visiter les projets.

© brenda de vries 2019

Rénover pour améliorer l’environnement des résidents

Lorsque Rudy Rooth de DNV GL, partenaire du consortium DNV GL, a parlé de l’efficacité énergétique dans les logements rénovés, il a commencé par une vue d’ensemble des différentes approches de rénovation écologique (isolation, panneaux PV, systèmes de récupération de chaleur, pompes à chaleur et autres) et de leurs emplacements (qui se trouvent partout dans la ville). Les membres de l’auditoire ont appris comment les données étaient recueillies et pourquoi les projets étaient monitorés en premier lieu. Bien qu’à première vue abstraite, l’analyse a révélé des résultats fascinants, tels que des économies d’énergie moyennes de 59% et même 65% dans un cas particulier. Faisant le point sur leurs expériences personnelles avec les rénovations, Liselotte van Balen, une collègue de Rudy, a animé une table ronde sur les motivations personnelles et la satisfaction du résultat final. Une idée récurrente était que les attentes d’un confort accru étaient souvent satisfaites et que cela avait plus de poids que les pourcentages d’économies d’énergie – un rappel brutal de la puissance des ressentis.

 

Ingrédients clés de l’accélération

Marjolein Bot du Conseil économique d’Amsterdam a repris là où la présentation précédente s’était arrêtée et a commencé en se concentrant davantage sur les résultats obtenus en matière de rénovation. Là encore, certains des résultats sont très encourageants : en moyenne, les logements ont amélioré de 4,7 % leur étiquette énergétique (p. ex. de E à A). Mais comment, a demandé Marjolein, pouvons-nous accélérer la transformation vers une vie climatiquement neutre ? Les données ne révèlent qu’une partie de ce qui est nécessaire pour rendre les projets de rénovation évolutifs. Comme nous l’avons vu tout au long des City-zen Days, l’un des enseignements importants est que la participation des citoyens est la clé du succès d’un projet.

En tant que modératrice de son propre panel de résidents, Marjolein a fait diverses déclarations qui ont également suscité les réactions des membres de l’auditoire, sur des sujets allant de l’expertise en matière de rénovation énergétique à la mise à niveau des règlements et aux incitatifs financiers. Comme on s’y attendait, les opinions et les expériences variaient énormément, soulignant encore davantage la nécessité d’une collaboration étroite. Oui, les panélistes étaient d’accord, le résultat en vaut largement la peine, mais la persévérance seule n’est pas suffisante pour faire réussir des projets stimulants tels que la rénovation durable.

© brenda de vries 2019

Il n’y a rien de mieux que la situation réelle

Une grande partie des City-zen Days à Amsterdam a consisté en des visites sur le terrain de projets de modernisation de logements sociaux, d’habitations et de bateaux-maisons qui ont donné aux visiteurs l’occasion unique de faire le pont entre la théorie et la pratique. Les résidents ont agi à titre de guides touristiques dans leurs maisons, répondant aux questions concernant les diverses étapes du processus de modernisation. L’un des temps forts a été la visite du lotissement de logements sociaux du nom de sir Edwin Airey pour son influence sur la construction de préfabriqués d’après-guerre. Le projet est presque terminé et a permis d’obtenir des données inestimables sur la rénovation des habitations du XXe siècle.

© brenda de vries 2019

© brenda de vries 2019

© brenda de vries 2019

Les projets de rénovation sont un Living Lab

Les projets de rénovation fonctionnent très bien comme des expériences qui pourraient mener à des percées dans notre recherche d’un mode de vie durable dans les régions métropolitaines. Dans le cadre de l’expérimentation, nous faisons souvent référence à certains groupes de projets comme faisant partie d’un « laboratoire vivant » : un environnement dans lequel un développement dans un domaine d’étude peut être testé et appliqué avec des utilisateurs réels dans un environnement réel. Afin de rendre les résultats de ces expériences accessibles au-delà du domaine des experts en réaménagement, City-zen a publié un document écrit pour les experts, les passionnés et les profanes : Living Lab Amsterdam. Le livret présente bon nombre des projets de rénovation décrits ci-dessus.

 Télécharger le PDF

print
  • Le projet

    Une ville qui fonctionne entièrement avec des énergies propres. En théorie, c'est possible. Mais dans la vie réelle? Comment intégrer de nouvelles solutions dans les bâtiments existants, les systèmes et la vie des gens ? Quels sont les obstacles techniques, économiques ou sociaux? Et comment les surmonter? C'est ce que nous avons appris en faisant pour 20 projets à Grenoble et à Amsterdam.

  • Nos activités

  • Les résultats atteints

    • 20 innovations à Grenoble & Amsterdam
    • 35 000 tonnes de CO2 économisées par an
    • 76 000 m² de surface rénovée
    • 10 000 logements connectés à un réseau intelligent